Tim Sköld / Dr Midnight & The Mercy Cult

26 Mai 11 Tim Sköld / Dr Midnight & The Mercy Cult

En complément de l’entrevue parue dans Obsküre Magazine #4, www.obskuremag.net publie ces extraits inédits des deux échanges accordés par l’ex-Marilyn Manson et collaborateur de longue date de KMFDM Tim Sköld, à Sëbastien Desbarres et Emmanuël Hennequin.
Sköld vient de sortir coup sur coup un nouvel album solo,
Anomie (chez Dependent), et le premier opus d’un nouveau super-groupe rock/metal, Doctor Midnight & The Mercy Cult (sur Season Of Mist), projet au sein duquel Sköld côtoie des gens tels que l’expressif Hank von Helvete (Turbonegro), Anders Odden (ex-Celtic Frost, Satyricon, Apoptygma Berzerk), mais encore Audun Stengel (ex Apoptygma Berzerk) ou David Husvik (ex-Extol).
(Photographie : Jim Louvau)

Tes enregistrements « solo » arrivent dans les mains du public à des périodes relativement éloignées les unes des autres. Le dernier vrai album en date, Skold, était sorti en 1996. Plusieurs singles se sont aussi accumulés depuis 2009. Penses-tu que l’optique « solo » s’inscrira dans plus de régularité dans le futur ou crois-tu que la versatilité soit dans ta nature et t’amènera à cumuler les projets, encore et toujours ?
Tim Sköld : J’espère être plus régulier en solo à l’avenir, oui. Sur le plan créatif, je pense être prêt à commencer à travailler sur le prochain album, mais beaucoup de choses dépendront des ventes d’Anomie.

Dans les tiroirs traîne encore peut-être le son de Disrupting the orderly Routine of the Institution, un album solo non terminé mais qui s’est fait connaître à travers le web sous la forme d’un EP intitulé DeadGod, une choses échappée « des mains de quelqu’un de ton entourage ». Anomie aurait-il emprunté des sources à cette chose inachevée ?
Non mais par le passé, j’ai bien pensé retourner à Disrupting the orderly Routine of the Institution pour terminer le travail. Le son avait fuité avant d’être achevé et il serait intéressant de terminer les travaux pour ainsi dire. Si je pouvais retrouver les sessions d’origine et être capable de les restaurer je pense que je le ferais, mais j’ai tendance à supprimer les choses quand je suis énervé. Les fichiers sources pourraient même ne plus exister.

Petite question pernicieuse… Si tu devais ne garder qu’un seul des projets dont tu as fait partie, ce serait lequel ?
En effet, elle est bien sournoise, cette question ! Eh eh… C’est en général le dernier projet en date qui semble être le meilleur car il a ce côté neuf mais en y réfléchissant bien, c’est peut-être, au contraire, le tout premier qui compte le plus parce qu’au final c’est celui qui a conduit à tous les autres.

Projettes-tu des doubles shows impliquant à la fois Sköld « solo » et Dr Midnight & The Mercy Cult ?
Oh, non… Ces différents projets ne visent pas à se connecter, de quelque façon que ce soit. Cette question est amusante parce qu’elle ne serait jamais née dans mon esprit avant. Idée intéressante mais… non, je tiens à garder les choses séparées.

Tu as contribué en tant que producteur à la redéfinition de l’identité sonore de Marilyn Manson. Tu as aussi été impliqué dans plein d’autres projets musicaux comme MDFMK ou Shotgun Messiah…. Qu’est-ce que le petit garçon de Västergötland se procurant une basse à l’âge de douze ans penserait de toi ?
Je suis sûr qu’il essaierait de me voler mes clopes et de squatter mon studio !

Be Sociable, Share!