Soulsavers + Dave Gahan – interview (bonus Obsküre Magazine #9)

13 Mai 12 Soulsavers + Dave Gahan – interview (bonus Obsküre Magazine #9)

Soulsavers, dont les premiers essais prenaient ancrage dans l’électronique, ont évolué vers une musique folk, acoustique et orchestrale ayant trouvé de fort belles formes via des albums concrétisés en compagnie de Mark Lanegan (notamment le chef d’œuvre Broken). Mais aujourd’hui, c’est avec un certain Dave Gahan (Depeche Mode), rencontré par le groupe lors de la tournée Tour of the Universe (dont ils faisaient la première partie) que le groupe des producteurs Rich Machin et Ian Glover s’est acoquiné pour un nouvel et fameux nouvel album studio, The Light the dead See. Ils accouchent ici, assurément, de leurs mélodies les plus évidentes et touchantes. Une association fructueuse. www.obskuremag.net publie ici les courts et rares extraits restés inédits d’un entretien paru pour l’essentiel dans Obsküre Magazine #9 (mai/juin 2012), en kiosques depuis le 9 mai.

Obsküre Magazine : The Light the dead See garde une couleur fortement nostalgique teintée de soul et de gospel. Es-tu quelqu’un de nostalgique ?
Rich Machin : Dans certaines choses oui, dans d’autres non. Dans les relations humaines, certainement, en musique beaucoup moins. Je ressens parfois une frustration, par exemple face à cette mode qui voit d’anciens groupes tourner pour rendre hommage à un de leurs anciens albums, ces choses ayant marqué le public il y a dix ans ou plus… à l’exception des Stooges, que j’ai vus faire ça pour Raw Power et Fun House, et que j’ai aimés. Je préfèrerais, par nature, voir ces mêmes groupes réaliser de nouvelles choses. Sur le plan humain, c’est le contraire : j’aime passer du temps avec les gens que je connais depuis longtemps, j’ai besoin de les retrouver.

Soulsavers a réalisé deux albums avec Mark Lanegan avant de faire The Light the dead See avec Gahan. Qu’en est-il du futur ? Cette collaboration avec Dave a-t-elle vocation à durer ?
Oui. Nous avons deux nouvelles idées communes avec Dave alors que nous sortons à peine de l’écriture de The Light the dead See. Il a déjà écrit un morceau qu’il m’a envoyé et que j’aime beaucoup. Les choses avancent vite, avec lui, nous avons une projection très similaire sur les choses. Je suis certain qu’il y aura un autre album avec lui. Dave n’est pas qu’un chanteur, c’est un songwriter étonnant.

Be Sociable, Share!