Memories Of A Dead Man – interview (bonus Obsküre Magazine #9)

20 Mai 12 Memories Of A Dead Man – interview (bonus Obsküre Magazine #9)

En complément de l’entrevue parue dans Obsküre Magazine #9 (mai/juin 2012, en kiosques depuis le 11 mai), www.obskuremag.net publie cet extrait inédit de notre entretien décontracté avec Pierre le nouveau vocaliste et Ben, l’homme sans qui Memories Of A Dead Man n’existerait pas.

Obsküre Magazine : Quelle  place occupent les mots dans votre musique ?
Pierre : Les mots sont très importants pour moi, autant que la mélodie et voix utilisée…  c’est un tout. J’ai besoin d’être absorbé par ce que j’éructe !

Comment se déroule la phase de composition chez MOADM ? Des invités extérieurs sont intervenus pour « vocaliser » le EP Maze, qu’en est-il pour ce nouvel album ?
Ben : Jusqu’à maintenant, j’arrive avec les idées ou morceaux structurés puis on met en place le reste avec la batterie pour commencer et ensuite on se concentre sur les arrangements voix et autres. Par contre, à l’avenir je pense que ça changera un peu : Tony, Audrey et Thomas devraient collaborer beaucoup plus à l’écriture du prochain album. Pour ce disque nous devions avoir un guest mais à cause d’une incompatibilité d’agenda nous avons du y renoncer et laisser Pierre s’exprimer. Au final nous sommes satisfaits de ne pas avoir d’invité sur V.I.T.RI.O.L contrairement à Maze.

Justement, Maze expose un chanteur, une couleur vocale pour chaque titre. Comment avez-vous convaincu l’excellent Mike Armine (N.D.L.R. : Rosetta) de participer à ce projet ?
Au culot pour Mike. On faisait le tour des chanteurs que l’on appréciait et avons donc contacté Mike, Yann ligner de Klone …en fait Mike a tellement accroché sur l’instrumental de « Spoken yet never heard » qu’il a dit oui tout de suite et même proposé plus encore, nous étions comblés de ce retour si enthousiaste. Mike a enregistré de son coté les premiers essais voix et nous les as envoyés… rien à dire, le truc y était tout de suite, nous avons juste rajouté une voix scream plus mélodique sur un passage pour faire un lien avec l’ensemble de Maze. Avec le recul, l’aventure avec tous ces guests fut vraiment facile et enrichissante à tout point de vue.

Donc : « par le feu la nature se régénère tout entière ». Cette destruction par le feu traduit-elle un fantasme, une misanthropie ou simplement une forme de nihilisme ?
Pierre : Un des nombreux sens prêtés au titre 11 de V.I.T.R.I.O.L mais… pourquoi vouloir tout brûler ? Pour qu’il y repousse la même chose, je l’ai trop fait. Au contraire, il s’agit de faire avec ce qu’on a et de le développer. Ce qui paraît comme nocif à la base peut se révéler comme salvateur. INRI en est le symbole. Rien d’un fantasme ni d’une misanthropie pour tout dire, d’ailleurs je ne déteste pas les autres, simplement je ressens une certaine dose d’indifférence.

Vous intéressez-vous à la philosophie naturelle ?
Philosophie naturelle ? Escroquerie intellectuelle ? Je n’adhère pas mais peut-être suis-je trop scientifique pour ça.
Ben: Pour ma part, je m’intéresse plus à la psychologie dans sa généralité et aux fondamentaux de l’être humain qu’à la philosophie naturelle.

Le visuel de l’album est extrêmement réussi (ça me fait penser au statuaire italien, lorsque Saint Michel terrasse le dragon) … il semble renfermer une charge symbolique importante. Quelles significations recouvrent ses composantes ?
Merci du compliment. On a voulu explorer et confronter plusieurs concepts religieux mystiques ou franc-maçonniques. La symbolique est très riche et les détails omniprésents sur l’ensemble du livret. On voulait que l’auditeur découvre au fur et à mesure les symboles dissimulés, et en se les appropriant qu’il construise sa propre interprétation.

La presse vous affilie depuis vos débuts au mouvement post-core, logiquement à Neurosis et Isis… cela vous convient-il ? V.I.T.R.I.O.L changera-t-il quelque chose à cet étiquetage, à votre avis ?
Il est vrai que nous apprécions ces groupes et après puisqu’il faut une étiquette pourquoi pas celle-ci. On se sent tout aussi proche de groupes comme Tool ou Mastodon et V.I.T.R.I.O.L prouve que nos influences sont plus variées et notre son plus métal que sur les précédents disques.

En dehors de la musique, y a-t-il des activités artistiques que vous pratiquez ?
Pour ma part, un peu de photos/vidéo. Audrey exerce la peinture, Pierre le nu artistique et mannequin cheveux, et Tony le dessin mais surtout le basket et le saut en hauteur ( il fait 1m 30 !).

Pour conclure l’interview, c’est l’encart où le groupe peut s’exprimer comme bon lui semble : faire passer un message d’espoir, une déclaration d’amour, annoncer la fin du monde, un ou des coups de gueule… en bref, c’est à vous !
Jef vend sa Renault Chamade, si ça intéresse quelqu’un ?

 


 

 

 

Be Sociable, Share!