Clan Of Xymox – Interview bonus Obsküre Magazine #19

10 Fév 14 Clan Of Xymox – Interview bonus Obsküre Magazine #19

Dense, cotonneux, sombre et contemplatif, le nouvel album de Clan Of Xymox n’est pas facile à appréhender. Pourtant, à force d’écoutes, il finit par délivrer sa substantifique moelle. Peut-être ces éléments supplémentaires à l’interview publiée dans Obsküre Magazine #19 vous aideront-ils à la trouver.

Obsküre Magazine : Quand as-tu commencé à écrire l’album ? Le processus était-il déjà lancé au moment de la sortie de Kindred Spirits ? Quand as-tu compris la direction que tu voulais prendre ?
Ronny Moorings : J’ai commencé à écrire quelques mois après la sortie de Kindred Spirits. J’avais une très forte envie de me remettre à écrire mes propres morceaux, ayant passé beaucoup de temps à me concentrer sur les merveilleuses chansons d’autres artistes. La direction à prendre m’est venue immédiatement, avec « She is falling in Love ». Le tempo et les sensations de ce titre ont imposé leur intensité bleue au titre suivant, et ainsi de suite. L’ensemble de l’album est très cohérent, imprégné de cette teinte précise.

Et pour définir l’atmosphère de Matters, quels mots choisirais-tu ?
Quelques-uns de ceux que j’ai déjà entendus le concernant : cohérente, cohésive, passionnée, sombre et romantique, hors du temps, spirituelle, profondément expressive. « Gothique » pourrait résumer tout cela.

Ronny + Mojca (2014)

Ronny + Mojca (2014)

Darkest Hour était déjà marqué par l’absence des guitares, et c’est à nouveau le cas avec Matters. Pourquoi as-tu pris la décision d’abandonner cet instrument ? Trop organique ? Comment en es-tu arrivé à penser que cela desservirait l’orientation des nouveaux morceaux ?
Je n’ai pas décidé d’abandonner mon instrument ; c’est juste arrivé, sans que je m’en aperçoive. Ici et là, il y en a encore, mais c’est utilisé avec beaucoup de parcimonie. Je dévie un peu du sujet de ta question, mais je tiens à dire que cela reste malgré tout du Clan Of Xymox. Parfois, les chansons n’ont pas besoin de certains instruments, et il se trouve que cet album n’avait vraiment pas besoin de beaucoup de guitares ; pour autant il ne sonne pas de manière électronique. Pour moi, il a par-dessus tout un feeling organique.

Dirais-tu que Matters est votre album le plus introspectif ?
Je pense que oui, aussi dans la mesure où je n’ai rien partagé à son sujet jusqu’à ce qu’il soit achevé. Ses émotions et ses humeurs reflètent beaucoup de choses me concernant, à mon avis (N.D.L.R. : Ronny reste assez évasif).

Mojca + Ronny (2014)

Mojca + Ronny (2014)

As-tu déjà testé certains titres de l’album sur les pistes (N.D.L.R. : Ronny est aussi DJ Goth) ?
Pour tout dire, je n’ai pas du tout écrit l’album avec les dancefloors en tête. Les gens dansent sur les choses les plus étranges, alors je suis sûr que certains titres peuvent le faire, mais ce n’était pas du tout mon but quand j’ai écrit l’album. « Love’s on Diet » serait un choix évident, mais encore une fois, même pour ce titre, ce n’était pas du tout mon intention de créer quelque chose de spécialement dansant.

Comment penses-tu que le public accueillera l’album ? Crois-tu qu’il aura plus de difficultés à plaire au gré des premières écoutes… qui peuvent être un peu déstabilisantes ?
Vraiment ? Un plaisir immédiat dès la première écoute n’est pas mon objectif. Si les gens attendent des hits dancefloors ou des clichés, alors oui, ils seront déçus. Si tu attends de Clan Of Xymox plus de profondeur, alors c’est l’album le plus à même de te convaincre. Je ne suis et ne serai jamais enclin à écrire des chansons simplement pour satisfaire les gens, et à me demander comment je devrais écrire pour les contenter. Demande à n’importe quel groupe : il te répondrait que la plupart du temps on lui demande d’écrire une millionième version d’un morceau qu’il a fait des années avant. Matters grandit lentement en toi, comme il l’a fait avec moi. Il séduire l’auditeur qui fermera les yeux. C’est de cette manière que je l’écoutais, le plus souvent, et c’est comme ça que ça marchait avec moi.

Penses-tu faire un autre album de reprises un jour ?
Non. Je l’ai fait une fois. Le refaire serait assurément de trop.

Clan Of Xymox - Matters of Mind

> SORTIE : CLAN OF XYMOX
Matters of Mind, Body & Soul (Metropolis) (2014)
> WEB OFFICIEL
www.clanofxymox.com
> EN CONCERT EN FRANCE
– Samedi 15 février 2014 – 19h30
Le Divan du Monde
Rue des Martyrs
75 018 Paris XVIII

 

Be Sociable, Share!