Christian Death – Interview bonus Obsküre #25

14 Oct 15 Christian Death – Interview bonus Obsküre #25

Valor Kand, resté l’unique leader vivant de Christian Death après la disparition de Rozz Williams, a maintenu en vie cette entité, sans faillir, depuis l’abandon de poste de Rozz (lequel a postérieurement persisté dans l’œuvre via plusieurs enregistrements sortis en parallèle de l’activité de Valor, mais sous le nom « Christian Death featuring Rozz Williams »). Cette entité repère du gothique américain, au-delà des péripéties personnelles et artistiques ayant jalonné son parcours, peut être appréhendée sur le fond comme la persistance d’une marque, dont la longévité artistique a eu un côté caméléon : Rozz a marqué pour la forte dose de désenchantement et la poésie noire qu’il imprimée à ce son aux crasses punk, imprimé du temps de son influence, quand Valor a sans doute insuffle au nom Christian Death une dimension plus démonstrative, frontale, directe, maissant à certaines période parler son amour du metal : une forme saturée que ne prisent pas forcément les adeptes du son originel, et qui lui a valu la critique. Mais avec The Root of all Evilution, financé par le viais de Pledge, Valor revient avec un disque bien tenu, relativement aventureux et dont les charmes noirs, en ce qui nous concerne, surclassent assez largement les productions qu’il a pu assumer dans le champ métallique. Sa voix, aux accents bowiesques, y produit quelques merveilles et le trio qui forme aujourd’hui Christian Death y assied une maturité de rendu que le groupe n’a pas toujours su gagner en studio. www.obskuremag.net publie les extraits restés inédits de notre entretien avec le leader, paru pour une large part dans Obsküre Magazine #25 (juillet > septembre 2015).

Photos : Christian Death (juin 2014) – Homeboy

Obsküre Magazine : The Root of all Evilution expose une facette assez sensible de Christian Death avec des titres tels que « Penitence Forevermore ». Vraiment beau, celui-là. Ce domaine sensible passe notamment par l’approche vocale, les cordes (« Tar Black Liquid ») et les choix dans certains arrangements, tels que l’harmonica sur « Deliver Us ». En bref : c’est quelque chose de relativement sophistiqué, si on le compare à certaines choses passées, assumées par le binôme que tu formes avec Maitri. Ce détail et ce niveau d’arrangements, est-ce quelque chose de reproductible sur scène ?
Valor Kand :
Je te remercie pour les compliments. Maintenant… à moins que nous parvenions à nous octroyer les services d’un second guitariste pour la tournée, possibilité dont je doute au regard de l’agenda, il me reste impossible de jouer du violon et de la guitare en même temps, ou même d’assurer les parties d’harmonica. Maitri aura donc juste à travailler plus fort sur la guitare basse à ces moments précis.

Votre batteur Jason Frantz, présent à vos côtés depuis quelque temps désormais, a dû investir le son de Christian Death d’une manière plus poussée, les années passant. Comment évaluerais-tu son apport sur The Root of all Evilution ?
Nous trois avons mûri ensemble comme les vignes grimpent les murs, chaque branche reliant l’autre jusqu’à ce que toute la maison en soit recouverte. Cette maison est Christian Death. Nous sommes chacun des autres, nous sommes un, nous sommes le tout.

christian-death-8251

Il me semblait avoir compris que le plan initial, concernant The Root of All Evilution, était de publier ce nouvel album sur le label qui avait sorti le documentaire-interview précédent What Jesus looked like. Pourquoi les choses ne se sont-elles pas déroulées comme prévu ? Où en sont vos relations avec Darryl Hell ?
Aucun problème avec Darryl. Avant que nous prenions connaissance du détail des services de Pledge, il a produit une vidéo pour l’un de nos nouveaux titres, « You can’t give it back » (N.D.L.R. : qui n’a pas terminé sur l’album). Nous l’avions enregistré il y a presque deux ans alors que nous réfléchissions au meilleur moyen de sortir de nouveaux titres dans l’ère qui s’ouvrait. La seule chose que nous étions alors en mesure de faire était de mettre en avant un pack composé d’une chanson et d’une vidéo, un plan très restrictif pour nous car nous aimons faire des albums. En dehors de ce titre et de la vidéo-documentaire, nous n’avons jamais planifié d’autres choses avec Darryl pour de futures sorties de Christian Death.
Désormais, nous avons un parfait exemple, concret, de la façon dont nos fans, à travers Pledge, sont en mesure de nous aider : en nous permettant de sortir un album complet, et que nombre de nos fans qualifient de meilleur album ou du moins, figurant parmi parmi les meilleurs que nous ayons jamais sortis.

> SORTIE : CHRISTIAN DEATH
The Root of all Evilution (Christian Death / KnifeFightMedia) (2015)
> WEB OFFICIEL
www.christiandeath.com
www.facebook.com/christiandeath
www.pledgemusic.com/projects/christiandeath

> EN CONCERT : le jeudi 12 novembre 2015 au Bus Palladium (Paris) dans le cadre des soirées Gothique Rock
– En partenariat avec Obsküre / un concert Le Boucanier & Smeralda

chr-death_flyer_paris-2015

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse