BOREDOMproduct réédite (encore et déjà) son tribute synthpop à Etienne Daho

29 Oct 15 BOREDOMproduct réédite (encore et déjà) son tribute synthpop à Etienne Daho

Beau succès. Quelques mois seulement après la première édition de Pistes Noires et à quelques jours de l’arrivée en bacs d’un nouveau best of de Daho, le label français spécialisé en musiques synthétiques délicates ou plus musculeuses mais toujours bien pensées BOREDOMproduct, produit une nouvelle version de forme de la compilation comprenant une belle série de reprises du chanteur français (dix-sept titres : relectures par Tourdeforce, Destillat, Forestatse, People Theatre, Happiness Project, Celluloide, Neutral Lies, This Grey City, Dekad, et tant d’autres). Daho vit plus fort que jamais, jusque dans le coeur des autres – et nous ne pouvions faire autrement que de nous enquérir de cette situation auprès de la direction du label.

Obsküre Magazine : Il semble que c’est une réédition qui s’est profilée très vite cette fois ci pour BOREDOMproduct. Comment le label explique-t-il ce phénomène ?
Member U-0176 (BOREDOMproduct) :
Pour être franc, nous avions un doute sur le potentiel de cette compilation, donc notre premier tirage était assez prudent, d’autant que le premier packaging coûtait plus cher à fabriquer qu’à vendre… Nous pensions que des reprises de Daho n’intéresseraient pas grand monde dans notre public habituel, d’autant plus que nombre de nos supporters ne sont pas forcément francophones et n’ont jamais entendu parler de Daho. En celà nous avions raison, mais il se trouve qu’Etienne Daho, par son management, a gentiment fait parler de cette compile en reprenant nos infos plusieurs fois sur le site officiel, la page Facebook et Twitter… Le CD s’est ainsi vendu à des gens qui ne nous connaissaient pas avant.

pistes-noires_03

L’actualité de Daho avec son best of est-elle directement porteuse pour une initiative comme celle prise par BOREDOM ?
Nous n’avions aucune idée de la sortie imminente de ce best of lors du repressage de Pistes Noires, mais il est effectivement possible que cette concomitance soit favorable.

Quels retours directs avez-vous eu d’Etienne ou de son entourage sur la compilation de remakes ? Qu’est-ce qui a généré l’apparition d’écritures de Daho himself pour la nouvelle édition de la compilation de reprises ?
Le management de Daho nous avait fait passer un petit mot de la part d’Etienne, lors de la sortie, c’était très sympa et inattendu. Ensuite comme je te le disais, ils ont posté plusieurs info à ce sujet. Du coup, pour la réédition, nous lui avons demandé de rédiger un petit texte qu’on peut trouver dans le livret de cette nouvelle version.

pistes-noires_01

D’autres compilations de ce genre sont-elles en projet pour BOREDOMproduct ?
Absolument pas! A chaque fois que nous avons fait une compilation, il y avait un volonté particulière : pour Synthétique, nous voulions prouver qu’une scène electronique pop existait en France, je ne crois pas qu’il y ait de précédent à cette compilation. Pour Auto-Reverse, l’idée était de faire des reprises mais uniquement des nos groupes, une sorte d’auto-célébration très immodeste… ça a donné des choses très interessantes ou amusantes les groupes du label se reprennant les uns les autres et des invités exterieurs comme Rohrschach Garden ou Komputer reprenant Celluloide Psyche reprenant Foretaste… Pour Daho, nous sommes partis du constat que tous nos groupes avaient au moins un de membres qui aimait Daho et ce point commun constaté a servi de point de départ… On ne sait jamais quand viendra la prochaine idée intéressante et récréative à exploiter pour une nouveau projet de compilation. Et nous n’avons aucune intention d’aligner les « tributes ».

> WEB OFFICIEL
BOREDOMproduct
– Ecoute de la compilation (teaser audio) :
Image de prévisualisation YouTube

V/A – Pistes Noires :: tracklisting

01. Tourdeforce – En Surface
02. Happiness Project – L’adorer
03. Cyborgdrive – San Antonio De La Luna
04. Foretaste – Ouverture
05. Phllox & Blue Belle Nonne – Le Premier Jour
06. Electrosexual – L’enfer Enfin
07. Dekad – Les Voyages Immobiles
08. 360° – Des Heures Hindoues
09. Opéra Multi Steel – Bleu Comme Toi
10. Destillat – 4000 Années D’horreur
11. Auto-Immune – Paris Le Flore
12. People Theatre – (Qui Sera) Demain Mieux Que Moi
13. This Grey City – Epaule Tattoo
14. Laag – La Ballade D’edie S
15. Celluloide – Le Grand Sommeil
16. Neutral Lies – Week End À Rome
17. Polynomiq – Mythomane

Be Sociable, Share!

Laisser une réponse