Better Than A Fanzine – Issue #01

25 Nov 18 Better Than A Fanzine – Issue #01

Fanzine 32 pages (non numérotées) format A2, photocopié laser en noir et blanc, à prix libre, Better Than A Fanzine sort son numéro 01 cet automne et se voit proposé chez de nombreux disquaires de la zone toulousaine.

Aucune idée du tirage. Ils sont deux à le rédiger et à le mettre en pages : Nino Futur et XgringoX (un « jeune » et un « moins jeune » comprend-on en lisant attentivement le contenu). Au menu, chroniques de disques, rencontres (ça sonne mieux que interviews), tutoriel et culture–réflexions sur le skate et la contre-culture straight-edge parce que, écrivent-ils « de nos jours la sobriété devient une lutte peu mise en avant ». Tous deux sont heureux de proposer un contenu en français sur ces thématiques.

Sans doute par volonté d’éviter la mise en avant de l’un d’eux, aucun texte n’est signé (exception pour l’interview des documentaristes d’Uxå). On a droit à une analyse de ce que chaque artiste évoqué a changé pour un courant et la façon dont les images et les sons se sont imprimés dans l’esprit et la pensée de ces rédacteurs. Les termes sont techniques (notamment pour les articles ciblés skate).

Les ennemis sont intérieurs : le machisme qui gangrenait la scène hardcore, le metalcore, les têtes d’affiche qui cachent les autres aventuriers, les clichés du Youth Crew, les compromissions, le militarisme, la standardisation des pratiques et des esthétiques, l’isolement des individus Straight Edge en France, les effets de mode, les contests et la mal-bouffe vite ingurgitée après une Part… Le fanzine a un ton, sait habiller ses chroniques des références indispensables et cite les responsables d’enregistrements et de mixage ainsi que les faiseurs de pochettes. Loin d’être replié sur un style, les deux ouvrent leurs pages aux différentes composantes de cet univers riche, comme avec la pop punk capable de pondre des « tubes de l’été ».

Les sorties chroniquées sont récentes, et une place est faite au « Back 2 Classics », le fanzine n’hésitant pas à dire du mal d’un disque qui le mérite certainement, le Back from Hell des Satanic Surfers.

Ce que j’aime : le choix de musique ciblé sur le tutoriel « monter son skate », le soutien aux scènes et magasins locaux, la passion et la création d’une communauté portées par des lieux, des disques, des pratiques et enfin les caractéristiques associées aux disques chroniquées, souvent loufoques.

Quelques fautes, quelques mots effacés par la mise en page. Premier numéro, ça arrive.

Au sommaire Plan B, Turnstile, SS Decontrol, Lame Shot, Appraise, Satanic Surfers, Guerilla Poubelle, Monter son skate, Sex Prisoner/Harm Done, Chain Of Strength, Boneless, Néophyte, XoneXMoreX, Cutting Through, présentation de la ville suédoise Umeå via le documentaire Uxå, Sk8therapy et Inked By Tom.

https://www.facebook.com/BetterTF

Be Sociable, Share!