The Cure : Robert Smith annonce un nouvel album très… sombre

31 Mar 19 The Cure : Robert Smith annonce un nouvel album très… sombre

Tremblez. Le dark album promis depuis des lustres verra peut-être bien le jour avec la sortie du prochain opus.
Dans un entretien accordé à la revue Rolling Stone juste après cette cérémonie qui a intronisé The Cure à l’institutionnel R&R Hall Of Fame, le leader du quintette a fait quelques déclarations à même de réveiller l’appétit des plus anciens fans du groupe.
Il y aura donc bel et bien un nouvel album de Cure. Le mix reste à faire. Et une information à prendre pour l’heure avec des pincettes : le quatorzième album studio pourrait même sortir courant 2019.


Sur l’enregistrement lui-même, Smith dévoile des petits points comme il sait et aime faire : « C’est l’anniversaire de Disintegration, et j’ai repensé à la manière dont nous l’avions fait, à la façon dont nous avons transformé cela en quelque chose et à mon état d’esprit de l’époque. Un élément clef de cette situation était que tout le monde était loin de son chez soi, loin de tout ce qu’il aimait et se trouvait au même endroit et au même moment. Donc, pour la première fois en vingt ans, nous nous sommes rendus dans un studio – celui ou à été fait ‘Bohemian Rhapsody’, assez curieusement.
C’est un superbe studio au milieu de nulle part. Et là, nous avons joué de la musique pendant trois semaines, simplement. Et c’est génial. Je sais que tout le monde dit ça. Mais c’est vraiment génial.
Et [cette musique] est si sombre… si incroyablement
intense. J’ai attendu dix ans pour faire quelque chose qui ait du sens. Cela fonctionnera vraiment bien. Je ne sais pas combien [de morceaux] nous allons jouer cet été dans les festivals. Ce n’est pas vraiment de la musique pour festival. Les chansons sont d’une durée de dix, voire douze minutes. Nous avons enregistré un total de dix-neuf morceaux, donc je ne sais pas trop quoi faire maintenant. Les autres disent : ‘Triple album!’ Je dis, non. Je vais choisir six ou peut-être huit compositions et présenter cela comme un album simple. Mais je pense que la chose ravira nos fans hardcore – et s’avèrera probablement, vraiment exaspérante pour tous les autres. À mon âge, je suis toujours quelqu’un de triste et sombre. »
À vérifier sur pièce à la sortie de l’album, bien sûr.

Smith se risque alors à quelque projection. Une date de sortie, Robert ?
Laconique et sans doute avec un brin d’ironie (coquin), Smith lance : « Nous allons finir [l’album] avant le début de l’été et le mix sera réalisé tout au long de la saison. Alors une date, je ne sais pas… Octobre ? Halloween ! Allons-y pour ça ! »
Une parole d’artiste que ne devra pas manquer de confirmer le label en charge de cette sortie. Entre artistes et maisons de disques, il n’est pas rare que des différences de vues s’expriment.