Rammstein travaille sur de nouveaux titres

27 Août 16 Rammstein travaille sur de nouveaux titres

C’est une déclaration que le claviériste Christian « Flake » Lorenz a faite durant un entretien donné à Kaaos TV, initialement enregistré le 2 juillet à Seinäjoki (Finlande). Il est vrai qu’en dépit de vagues informations fournies à ce sujet ces derniers mois, le public pouvait douter du niveau d’activisme réel du groupe sur le plan créatif. Et la récente politique de publication des Allemands n’avait rien fait pour lever les doutes, en dehors d’une stratégie toujours intelligente de présence maintenue sur le marché du disque en 2015.
R+ avait effectivement repointé le nez dans les bacs l’année dernière. Les références alors produites s’inscrivaient dans une stricte optique de réédition et d’archivage, à travers le coffret limité sorti pour le vingt-et-unième anniversaire : XXI, comprenant les six premiers-albums produit par le fidèle Jacob Hellner, en divers formats dont des éditions vinyles remasterisées, plus le double LP Raritäten, collection comprenant une version inédite du titre « Los ».

Cette année, bifurcation semble-t-il : un bricolage sonore nouveau a fait son apparition dans les setlists récentes de R+, à savoir « Ramm 4 », concoction servant d’ouverture aux shows. Ceci fut d’ailleurs le cas au récent Hellfest de Clisson, un aperçu de la chose figurant ici même :

Image de prévisualisation YouTube

« Ramm 4 » semble prélude à davantage, même si l’effort apparent reste petit pour l’heure. Son contenu textuel semble correspondre à une combinaison d’anciens titres de chansons du groupe. Faire du neuf avec du vieux ? Peut-être un peu, mais selon Flake, il s’agissait surtout, à travers cette « nouveauté », d’envoyer un petit signal au monde : R+ est bel et bien en activité, activité qui ne se résume pas au fait d’assurer des concerts. « Nous fabriquons de la nouvelle musique« , déclare-t-il explicitement, au coeur de l’interview que vous pourrez écouter ci-dessous.
Selon lui, le groupe a commencé à regrouper des idées pour de nouvelles compositions, que les musiciens développeront collectivement. Le claviériste reste prudent sur le timing futur des opérations. Pour l’heure, aucune date de sortie ne peut être avancée pour le successeur de Liebe ist für Alle da (2009).

Image de prévisualisation YouTube
Be Sociable, Share!