Memoriam (ex-Bolt Thrower) : premier album en mars, et premier single

14 Jan 17 Memoriam (ex-Bolt Thrower) : premier album en mars, et premier single

Memoriam est un nouveau projet death/grind de Birmingham impliquant Karl Willets (Bolt Thrower) au chant, Frank Healy (Benediction, Cerebral Fix) à la basse, Scott Fairfax (Cerebral Fix) à la guitare et Andy Whale (Bolt Thrower) à la batterie.
Le groupe sortira son premier album, For the Fallen, le 24 mars sur Nuclear Blast. Cet enregistrement comprendra huit titres, parmi lesquels « War Rages on », « Resistance » (tous deux présents sur les prises intitulées The Hellfire Demos I) ou encore « Surrounded (by Death) » (présent sur The Hellfire Demos II).
L’artwork est pour sa part signé de la main de Dan Seagrave (Benediction, Dismember, Hypocrisy, Suffocation).

Dan : « A partir des visions du groupe sur une procession funéraire (…) et en conjonction avec le titre For the Fallen, comme pour toutes mes œuvres, je tente d’abord de travailler par l’esprit et de faire évoluer l’information : donner à l’imagination de prendre en charge ces éléments, mais en conservant le concept de base. La peinture représente ainsi un cortège funèbre se déplaçant dans un décor urbain. Éclats tordus de tours et de bâtiments. Une façade de la cathédrale reste fière, mais criblée de destruction et de désintégration. Au plus près, toutes les structures semblent infectées par un élément de décomposition naturelle, comme si elles étaient organiquement enclines à s’effacer à la disparition de la saison, saison elle-même perdue dans un vide intemporel. Les figures apparaissent comme des restes d’anciens soldats, étranges maintenant dans leur masse rassemblée, tirée vers l’avant par l’élan de dérive de la procession. Ignorant leur état émacié, ils suivent le commandant. (…) La procession semble presque fantôme. Sereine, la masse se déplace lentement à travers ce lieu étrange, comme pour toujours. Loin dans l’arrière-plan, il pourrait encore y avoir une guerre, peut-être dans un autre temps. Alors que nous voyons un sous-niveau de la réalité, perdu dans le présent, capturé dans la lumière, nous sommes laissés dans une biologie fantôme, où les produits chimiques et l’histoire se rencontrent pour créer un inéluctable surréalisme. »

Le premier single peut être écouté ici même et selon Willetts, il « commente l’époque : dans un monde dominé par la peur, la haine et l’intolérance, la chanson résulte directement du Brexit et de l’élection de Trump, et la montée générale de la xénophobie nationaliste de droite. »

Image de prévisualisation YouTube

For the Fallen – tracklisting :
01. Memoriam
02. War Rages on
03. Reduced to Zero
04. Corrupted System
05. Flatline
06. Surrounded (by Death)
07. Resistance
08. Last Words

memoriam_for-the-fallen

Be Sociable, Share!