Man Made pille Apse… qui dit stop

18 Nov 16 Man Made pille Apse… qui dit stop

Si l’exercice de la reprise ne pose en tant que tel pas de problème, il vaut mieux le faire dans les conditions de respect minimal des auteurs. Eraas, projet qui comprend en son sein des membres d’Apse, s’indigne avec le groupe d’origine de ce qui ressemble au pire à un pillage, au mieux à une impolitesse caractérisée. Jugez par vous-même.

Le groupe annonce en effet avoir découvert sur le web, à son grand désappointement, une session filmée en studio et un peu passée à la trappe de son filtre de surveillance (le web est une jungle).
Effectivement, une vidéo montrant Man Made, projet anglais mené par le fils de Johnny Marr (The Smiths), Nile (photo), en pleine restitution de l’un des titres d’Apse, « All mine ». A ceci près qu’Apse n’est pas crédité sur la page YouTube exposant le film studio. La reprise a aussi été mise en ligne sur les plateformes Spotify et Soundcloud, ce qui constitue selon Apse une manière de s’arroger le mérite de la composition originale et d’endosser sa paternité. Or, les musiciens d’Apse n’ont donné aucune permission que ce soit à Man Made d’exploiter ce titre de la sorte. Difficile de ne pas se mettre à leur place, car il y a de quoi être troublé.
Apse précise qu’outre son désappointement de se voir ainsi pillé, lui qui encourage chacun à développer sa créativité, il reste l’histoire, la vraie : la démo d’ « All mine » a été écrite par Robert dans un garage à Cape Cod (Massachusetts) en 2007. Apse avait enregistré le morceau le princtemps suivant.

Le groupe demande officiellement à Man Made de supprimer la reprise des plateformes ayant permis sa mise en ligne, et conclut son message par la formule suivante : « shame on you » (« honte à toi« ).

Comparez donc les deux vidéos ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube
Image de prévisualisation YouTube

Et puis comme ça, juste un petit truc, Nile, histoire de t’épargner des ennuis : ne fais pas la même chose à Metallica.

Be Sociable, Share!