Ben Graves (Murderdolls, Dope) est décédé

10 Mai 18 Ben Graves (Murderdolls, Dope) est décédé

La nouvelle est confirmée officiellement, par l’entremise de sa petite amie Lydia, et relayée par divers musiciens des scènes metal et gothique, dont Mark Thwaite (The Mission) : le batteur Ben Graves est décédé hier, mercredi 9 mai, après une lutte d’un an contre le cancer. Il avait quarante-six ans.

Les mots de Lydia, en date d’hier :
« Il m’est incroyablement difficile d’écrire ce qui suit, mais je sais que cela est nécessaire au regard du nombre d’amis et de fans qu’avait Ben.
La plupart d’entre vous ne savent pas que Ben luttait contre le cancer depuis onze mois (…). [Il] est décédé aujourd’hui des suites de son cancer, le 9 mai 2018. Le diagnostic était pessimiste, mais il a mené une bataille longue et difficile pour essayer de le vaincre et de surmonter les obstacles. Certaines batgailles ne se gagnent pas, quoi que vous puissiez y mettre.
je vous en prie : gardez respect respect pour sa famille, moi et ses amis proches pendant que nous le pleurons. Même si nous savions que cela finirait par arriver, la complication [récente] s’est révélée soudaine et inattendue. Il est dévastateur de perdre quelqu’un qu’on aime plus que soi-même. Mon coeur est brisé, mon coeur est mort avec lui. Nous ramènerons [Ben] dans le Massachusetts et j’organiserai un mémorial pour ses amis de L.A. »

Graves avait été membre des Murderdolls de 2002 à 2004. Une expérience qui « avait changé sa vie », dans ses propres termes, et notamment pour des raisons liées à la chimie du groupe, qu’il qualifiait de rare. Le leader du groupe, Wednesday 13, a lui aussi pleuré Graves dans un post sur Facebook posté hier aussi : « Je conserverai pour toujours mes souvenirs avec toi, parcourant le monde pour la première fois, vivant notre rêve et citant constamment les films Terminator et Commando. Je t’aime, mon pote, il n’y aura plus jamais de goule. On se voit de l’autre côté. »

Be Sociable, Share!