2:54 – interview bonus Obsküre Magazine #10

21 Juil 12 2:54 – interview bonus Obsküre Magazine #10

En complément de l’interview de 2:54 publiée dans Obsküre Magazine #10, www.obskuremag.net publie ici les extraits inédits de notre entretien avec la laconique Colette Thurlow, sœur d’Hannah, toutes deux au gouvernail de l’excellent navire 2:54. L’une écrit les textes et les chante tandis que l’autre compose, arrange les sons et le moins que l’on puisse dire est que cette histoire de famille a du cachet.

Obsküre Magazine : Vous êtes un duo, pourriez-vous nous présenter les musiciens qui vous accompagnent et qui vous ont peut-être aidé à la construction de  l’album ?
Colette Thurlow : On peut s’estimer chanceuses d’avoir rencontré Joel Porter (N.D.L.R. : bassiste) et Alex Robins (N.D.L.R. : batteur) au début de l’aventure, soit quelques mois après avoir réalisé la démo de Creeping. Bien qu’Hannah compose toute la musique, nous voulions que nos chansons atteignent leur potentiel en live, ce qui signifie pour nous d’avoir une section rythmique puissante. Les gars sont incroyables : une seule répétition et tout s’articulait parfaitement, les réglages ont été moindres.

Brièvement, votre musique me semble être un mélange de grunge / shoegaze. Avez-vous le sentiment d’appartenir à une quelconque scène ou évoluez-vous en dehors des codes et des étiquettes ?
Protester contre les étiquettes ou de les revendiquer d’ailleurs est absurde, je n’y vois aucun semblant d’intérêt : chaque groupe ressemble à quelque chose qui a déjà existé avant. Nous nous concentrons sur la composition de nos chansons et le développement des représentations sur scène. Ce qui en découle est artificiel.

Le son de votre premier EP (N.D.L.R. : Scarlet) était tendance lo-fi, les titres du nouvel album sont mieux produits, peut-être plus pop, chaque mélodie se détache soigneusement. Était-ce un choix avant d’entrer en studio ou cela correspond-il à une évolution entre le EP et l’album homonyme ?
Je pense que la différence dont tu parles, à savoir les différences entre le son de l’EP et du nouvel album, vient du mixage. Alan Moulder est un magicien, et c’était un énorme privilège de travailler avec lui. On n’hésitera pas à le rappeler dans le futur.

Vous êtes deux sœurs, avec des caractères que je suppose différents. Quels sont les traits de caractères qui vous rapprochent, que vous avez en commun et ceux qui vous opposent ?
Nous avons toujours été proches, inséparables. Nous sortons toujours ensemble et nous nous entendons l’une et l’autre sur la plupart des sujets liés à notre vie et notre musique. Je ne réussis d’ailleurs pas à imaginer autrement la nature de nos rapports. Nos quelques différences sur le plan humain nous rapprochent également !

 

Be Sociable, Share!